Menu semaine du 9 décembre 2019

Potage de choux fleurs, pommes, amandes et cumin : Potage onctueux grâce aux amandes qui lient le tout. On fait suer des oignons, des poireaux, une gousse d’ail et les choux fleurs râpés. Ensuite on ajoute les pommes, les amandes, du sel et du poivre et le cumin pour finir avec de l’eau. On ne veut pas mettre de fond de légumes, car on ne veut pas altérer la belle couleur crémeuse de la soupe. Au final, la soupe est broyée au super mélangeur.

Oignons, poireaux, ail, huile d’olives, sel, poivre, cumin, choux fleurs, amandes effilées rôties, pommes, eau.

Salade de bébé épinards, haricots verts rôtis, œufs durs, tomates cerises, graines de chanvre, vinaigrette à l’orange, ciboulettes, vinaigre de xérès et Dijon : Une belle salade de verdure plein de fer, avec de la couleur et des œufs et des graines de chanvre pour un peu de protéine. La vinaigrette est réalisée avec des suprêmes d’oranges, du vinaigre de Xérès, de la ciboulette et un soupçon de moutarde de Dijon.

Bébé épinards, haricots verts, huile d’olives, sel, poivre, œufs, tomates cerises, graines de chanvre, oranges, ciboulette, vinaigre de Xérès, moutarde de Dijon, sirop d’érable.

Crème brulée à la courge doubeurre et aux noisettes : Tout le monde connait la crème brulée, n’est-ce pas? C’est sensiblement la même chose mais en version moins sucrée avec de la purée de courge, de la poudre de noisette. La préparation est cuite au bain-marie dans les contenants. Au final on parsème chaque crème brulé d’un peu de sucre et de Grana padano et on passe au grill à « broil ».

Vous pouvez déguster simplement à la cuillère ou bien compléter avec une belle salade et des croutons pour un repas complet.

Courge doubeurre, lait, jaunes d’œufs, poivre, sel, poudre de noisettes, sucre roux (1 cuillère à soupe pour une courge), le double en parmesan, fleur de sel.

Enchiladas de crêpes (2) de pois chiche et coriandre farcis au boeuf effiloché, maïs, oignons rouges, riz aux haricots rouges, sauce mole, maïs croustillant : L’enchilada est un plat mexicain. Pensez aux crêpes farcies à la française mais avec des ingrédients différents. Normalement, les enchiladas sont roulés dans des tortilla de maïs, mais je vous propose une version avec des crêpes de farine de pois chiches et coriandre. À l’intérieur du bœuf effilochés, du maïs et des oignons rouges déposés sur un riz blanc au haricots rouges. Le tout nappé d’une sauce mole. La sauce mole est une sauce à base de piment, cacao, sésame, cacahuètetomate, tortilla frite et émiettée.

Crêpes : farine de pois chiche, eau, huile d’olives, sel, poivre, graine de coriandre moulue et coriandre fraîche.

Cuisson de la viande : Intérieur de ronde de bœuf, pâte de tomates, oignons rouges, poireaux, ail, feuilles de laurier, thym, gras de canard, piments ancho séchés, sel et poivre.

Maïs, oignons rouges, riz basmati, haricots rouges.

Sauce mole : fond de volaille, tomates, pâte de tomates, jus de cuisson du bœuf, piment, cacao, sésame, cacahuètetomate, tortilla frite et émiettée.

Boudin rôti (2), petites patates rissolées, brocolis, compote de pommes : Un plat riche en fer pour se préparer pour le temps des fêtes qui arrive. Le boudin est un des aliments les plus riche en fer, 22mg de fer pour 100 gr. L’apport quotidien en fer recommandé est de 9mg pour les hommes et 16 mg pour les femmes. Servi avec un beau légume vert et des petites patates, c’est bon les patates. Je vous sers une petite compote à côté pour faire trempette avec vos bouchées de boudin. Le boudin provient de la Maison du rôti, c’est celui que je préfère à date.

Boudin noir, pommes de terre à chair jaune, brocoli, pommes Spartan, cassonade.

Je vous invite à venir voir le menu de cette semaine : MENU

Aiglefin rôti au citron et épices cajun, quinoa, fèves edamames, carottes nantaises : De délicieux filets d’aiglefin enrobé d’une préparation de zestes de citron et d’épices cajun et rôtis au four rapidement à haute température. Le quinoa est cuit dans un fumet de poisson et intimement mélangé avec des fèves de soya fraîches et des carottes nantaises blanchies.

Filets d’aiglefin, zestes de citron, épices cajun (paprika, piment, oignon, poivre, ail, thym, origan), quinoa blanc, fumet maison, fèves edemame congelées, carottes nantaises, huile d’olives, sel et poivre.

Étagé d’aubergines et courgettes rôties, tomates confites, champignons portobello, haricots blancs aux oignons caramélisés – coulis aneth, fenouil et câpres : Un étagé de légumes rôtis au four et de tomates confites servis avec un sauté de haricots blancs aux oignons caramélisés pour la protéine avec un beau coulis vert fait avec des branches et des feuilles de fenouil, un peu d’aneth et des câpres. Le tout donne un ensemble très coloré et une explosion de saveurs.

Aubergines, courgettes, tomates, portobello, haricots blancs, oignons rouges, huile d’olives, sel et poivre, branches et feuilles de fenouil, aneth, câpres, crème sûre, fond de légumes maison, sel et poivre.

Bol de riz brun à grains courts, tofu bio mariné, fausse viande à la sauce soya, fèves germées, kale au sésame et oignons verts, carottes, spaghetti de courgettes, sauce miso et gingembre : je pense à vous, je vous prépare pour le temps des fêtes qui est souvent représentatif d’abondance et pas nécessairement d’une surconsommation de légumes. Hihihihi…

Alors un bol de riz qui se mange tiède ou température pièce, inspiré du « Bibimbap » coréen ou du « Poke bol » hawaïen, rempli de légumes crus et de deux protéines pour compléter le tout. À vous de doser la quantité de sauce à verser sur votre bol santé. La sauce est semi crémeuse et très gouteuse pour bien assaisonner le bol.

Riz brun à grains courts, tofu bio (vinaigre balsamique, sirop d’érable, huile d’olives, sel, poivre, ail), protéine de soya (vin Shaoxing, sauce soya, huile d’olives, vinaigre Chinkiang, sambal olek, oignons verts, légumes marinés chinois), fèves germées, kale (huile de sésame, oignons verts), carottes, courgettes, sauce (miso blanc, gingembre, vinaigre de riz, huile de sésame, mirin, sel et poivre)

Linguinis au pesto de tomates séchées et poivrons rôtis, artichauts, pois chiches écrasés, olives, persil, ail, zestes de citron, zestes d’oranges : Le pesto est fait avec des tomates séchées et des poivrons rôtis. Les pâtes sont mélangées avec un peu d’eau de cuisson et le pesto. Comme garniture une salsa haute en saveur avec de l’artichauts, des pois chiches écrasés (pour les protéines), les herbes et l’ail.

En Italie, on mange souvent des pâtes avec des pois chiches. Je trouvais ça bizarre ou plutôt non orthodoxe, mais j’aime essayer de nouvelles choses. Mes chanceux, vous pouvez bénéficier de mes folies 🙂 

Linguinis « Barilla », tomates séchées, poivrons, huiles d’olives, sel, piments portugais, fromage Grana padano, noix de Grenoble, artichauts, pois chiches, olives, persil italien, zestes d’oranges et de citron, ail.

Pâté à la dinde : Comme nos pâtés au poulet ou au saumon. C’est-à-dire, des cubes de dinde pochés dans notre bouillon de volaille maison, des légumes sués et un velouté fait avec le bouillon qui a servi pour pocher la dinde. Évidemment, la garniture est cuite dans notre pâte maison.

Si vous voulez vous faire des réserves pour vos repas du temps des fêtes, cet item est parfait pour vous.

Poitrine de dinde, fond de volaille maison, oignons, poireaux, carottes, céleris, petits pois. Sel et poivre, beurre, farine.

Pâte : farine, beurre, sel et eau.

Carré de quinoa au miel, sésame blanc et noir : Comment les carré « Rice crispies » mais avec du quinoa soufflé, des guimauves, du miel et des graines de sésames deux couleurs.

Quinoa soufflé, beurre, guimauve, miel, graines de sésame noires et blanches.

Aussi dans le blogue