Menu semaine du 27 janvier 2020

Crème de champignons, miso blanc et riz brun : Ce potage est d’une onctuosité sensuelle sans même avoir de crème dedans. On fait suer des oignons et des poireaux avec un petit filet d’huile de sésame et de canola et ensuite les champignons émincés. On ajoute un peu de miso blanc, une poignée de riz brun pour lier la soupe et on mouille avec notre fond de légumes maison. Lorsque tout est cuit on passe cette soupe au mélangeur. Voilà comment on fait une soupe sensuelle…. Je me prépare pour la St-Valentin.

Ingrédients : Huile de canola, huile de sésame, ail, oignons jaunes, poireaux, riz brun, champignons de paris, miso blanc, fond de légume maison, sauce soya aux champignons.

Salade de légumineuses, à la mexicaine : maïs, tomates, concombre, coriandre, vinaigrette lime et chipotle : Une salade éclatante de saveurs et santé par-dessus le marché. Elle est aussi une excellente collation en après-midi. Nous faisons cuire nos légumineuses ayant trempées 24 heures au préalable. Cette semaine nous vous proposons des pois chiches de deux couleurs, haricots blancs et des haricots rognons rouges. Avec plein de légumes pour une note de fraîcheur. La vinaigrette est légèrement relevée et fumée, assurément équilibrée avec le jus de lime, l’huile d’olives et le piment.

Ingrédients : Pois chiches de deux couleurs, haricots blancs et des haricots rognons rouges, maïs congelés, tomates cerises, concombres libanais, coriandre fraîche, huile d’olives, lime, chipotle, sel et poivre.

Scone au fromage cheddar, ciboulette et courges rôties : Moi, les scones salés, j’aime ça! C’est mes préférés, surtout à cause du fromage. Nous allons rôtir les dés de courge au four à haute température avant de préparer l’appareil à scones.

Ingrédients : Farine blanc, sel, beurre, crème 35%, fromage cheddar Tiguidou, ciboulette et courge doubeurre, huile de canola, sel et poivre.

Poulet portugais, grelots et oignons rôtis et haricots verts fins : Le poulet est mariné avec du piments portugais, de l’ail et un filet de vinaigre. Rôti au four pour qu’il devienne croustillant, chacun aura un morceau de la cuisse avec l’os et de la viande blanche pour obtenir une portion de 120 gr. Les grelots subiront le même sort, au four élevé et cuisson rapide. Quant aux haricots, simplement blanchis, ils sont à leur meilleurs.

Ingrédients : Poulet entier, piments portugais (condiment que nous avons préparé à l’automne), ail, huile de canola, vinaigre de vin blanc, grelots, oignons, sel et poivre, haricots verts fins.

Endives braisées au jambon et béchamel : Un de mes plats favoris à vie! À ce plat, des souvenirs de ma mère y sont rattachés. Un plat simple, mais oh comment délicieux. Surtout avec une belle salade verte croquante et des croutons.

Les endives sont braisées au four à basse température et on les oublie. On obtient une endive fondante et dépourvue de son amertume. Deux endives enrobées de jambon cuit et nappées du sauce béchamel onctueuse, nous les parsemons de fromage Friulano. À vous de gratiner!

Ingrédients : Endives, eau, sel et poivre, huile d’olives, jambon forêt noir, beurre, farine, lait, muscade sel et poivre, fromage Friulano.

Notre menu de cette semaine est tout aussi alléchant : MENU

Turbot de Gaspésie rôti, salsa d’ananas, poivrons et coriandre purée de carottes au gingembre, bok choy : Un plat coloré qui apporte un peu de soleil au mois de janvier frisquet que nous vivons. La salsa est faite avec une macédoine de poivrons rôtis, d’ananas et de coriandre. Chaque morceau de poisson est recouvert de salsa et rôti au four 5 min à 450 F. Déposé sur un nid de purée de carotte au gingembre et des demis bok choy sautés. Le gingembre est ajouté une fois la purée confectionnée pour avoir un goût vibrant du gingembre.

Ingrédients : Turbot de Gaspésie, ananas, poivrons, coriandre, huile d’olives, vinaigre de riz, piments d’Alep, sel, carottes, gingembre frais, bok choy.

Spanakopita de bette à carde, épinards, oignons, ail, aneth, feta – trempette yogourt et menthe : Un autre de nos plats végétariens qui fait partie du top cinq des favoris. Nous varions le légume vert de la farce. Tantôt, le classique épinards, tantôt les rapinis. Cette semaine, la bette à carde, légume croquant de par sa tige avec un petit goût citronné qui s’apprête à merveille à cette farce de spanakopita.

Nous faisons suer les oignons, les tiges de bette à carde et l’ail. Ensuite on ajoute les feuilles jusqu’à ce qu’elles soient cuites. Au final, on ajoute l’aneth. On ajoutera le fromage seulement lorsque le mélange de légumes sera froid.

Chaque spanakopita a l’équivalent de 5 couches de pâte phyllo. Chaque feuille est badigeonnée d’huile d’olives. Nous façonnons de jolis triangles. On enfourne pour 25 min à 375 F.

Le yogourt est mixé au mixeur avec beaucoup de menthe, du sel, du poivre et un filet d’huile d’olives.

Ingrédients : oignons, ail, bette à carde, épinards, aneth, feta, huile de canola, sel et poivre, pâte phyllo, huile de canola, yogourt méditerranéen, menthe, huile d’olives, sel et poivre.

Tian d’aubergines, courgettes, courge butternut, tomates, fromage de chèvre, haricots blancs au pesto de persil et câpres : Un tian est deux choses, et le plat de cuisson et le contenu. Nous n’avons pas le contenant, mais nous vous offrons le contenu J. C’est un éventail à la verticale de légumes variés et cuit au four doucement pour les faire confire. On termine la cuisson quelques minutes pour faire griller le dessus. Une portion recommandée de légumineuse pour les protéines, soit des haricots blancs au pesto de câpres. Les haricots trempés 24 heures sont cuits en cuisine. Nous disposons sur le dessus de votre plat du fromage de chèvre pour que vous puissiez bénéficier du gratin.

Ingrédients : Aubergines, courgettes, courge doubeurre, tomates, oignons rouges, huile d’olives, ail, sel et poivre, haricots blancs, persil, câpres, huile d’olives, piment portugais.

Linguini à la tapenade d’olives marocaines, choux fleurs rôtis, ail, anchois, tomates séchées, fromage Grana Padano et noix de cajou : Ce plat offre des contrastes de couleur dramatique avec le noir de la tapenade et le blanc et rouge de la garniture. On peut aussi déguster ce plat froid en salade.

Tour d’abord, on confectionne la tapenade d’olives marocaines. Étant donné que c’est une des olives les plus salées, on ajoute à cette préparation des zestes et du jus d’orange ainsi que de l’ail confite pour adoucir le tout. Par ailleurs, la garniture est sautée à la poêle. Les anchois sont en petite quantité pour remplacer le sel dans l’assaisonnement.

Ingrédients : olives noires séchées, huile d’olives, piments portugais, pâte de tomates, zestes et jus d’oranges, ail confite, choux fleurs, ail rôti, anchois, tomates séchées bio, fromage Grana Padano, noix de cajou.

Croquettes rondes de poisson, riz et maïs, bâtonnets de patates douces – sauce tartare : Les croquettes sont confectionnées avec de l’aiglefin et du riz basmati cuit que l’on broie au robot pour obtenir une pâte grossière à laquelle on ajoute des grains de maïs et des oignons verts hachés. L’enrobage est fait avec du panko, de la chapelure maison et de la noix de coco râpée. Les croquettes sont cuites au four avec de l’huile canola sur le papier parchemin et sur les croquettes. En même temps on fait rôtir les patates sucrées au four. Notre sauce tartare est faite avec de la mayonnaise maison et du yogourt ainsi que nos cornichons à l’aneth maison. Nous y ajoutons une poignée d’herbes pour la fraîcheur.

Ingrédients : Aiglefin, riz basmati, maïs congelé, oignons verts, piment portugais, panko, chapelure maison, noix de coco râpée non sucrée, huile de canola, patates sucrées, sel et poivre, mayonnaise (œuf, moutarde de Dijon, vinaigre de vin blanc, sel et poivre, huile de canola), yogourt méditerranéen, cornichon maison, estragon, persil, ciboulette, cerfeuil.

Gâteau à la noix de coco et amandes renversé aux ananas : C’est un gâteau blanc très simple, léger et aérien qui recouvre des rondelles d’ananas frais caramélisées. Avant d’enfourner on parsème le gâteau de noix de coco et d’amandes effilées.

Ma mère faisait rarement de desserts, mais celui-ci apparaissait de temps en temps pour le plaisir de mes papilles. C’était une version avec des ananas en canne, mais ça faisait « la job » comme on dit. J’ai décidé d’en faire une version à la « pina colada » sans rhum, car il y aura un peu de lait de coco dans la préparation

Ingrédients : Beurre, cassonade, ananas frais, farine, semoule de maïs, poudre à pâte, sel, beurre, , sucre, œufs, extrait de vanille, lait de coco, noix de coco râpée non sucrée, amandes effilées.

Beurre fouetté maison : crème 35%, fleur de sel

Venez voir le menu de cette semaine : MENU

 

 

Aussi dans le blogue