Menu semaine du 11 novembre 2019

Soupe « Noces italiennes » – boulettes à l’agneau : C’est une soupe très populaire. Je ne saurais dire pourquoi on l’appelle ainsi. Je me lance avec une hypothèse complètement farfelue….je pense que les italiens doivent servir cette soupe traditionnellement dans un mariage! Hihihihi

Tout d’abord, confectionnons les boulettes ; de l’agneau haché, de la chapelure, de l’ail, du parmesan, oignons, œuf et origan. Ensuite nous les rôtissons à la poêle avant de les plonger dans la soupe.

Bouillon de volaille maison, oignons, escarole, épinards, orzo, sel et poivre. 

Couscous Israélien, tomates, olives, concombre, poivrons, feta de chèvre, menthe et persil : Certains disent de ce couscous qu’il est israélien d’autres le baptisent libanais. J’imagine que c’est selon votre point de vue politique 😉 Moi j’ai un faible pour le couscous libanais car j’ai connu ce couscous alors que je travaillais avec Racha Bassoul, chef libanaise au restaurant Anis.

Une salade simple bourrée de légumes, d’herbes fraîches et d’un peu de protéines avec le fromage de chèvre. Une vinaigrette simple avec de l’huile d’olives, du jus de citron et ses zestes, sel et poivre.

Scone au fromage cheddar, courge, tomates séchées bio et ciboulette : Un scone salé, j’adoooooooore ! C’est une de mes pâtisseries préférées. J’ai plus le bec salé que sucré. En plus, quand il y a du fromage, je suis aux oiseaux. Miam! On chauffe un peu avec un bon café. Pour les plus fous un peu de beurre comme une rotie peut-être? 

Farine, beurre, crème 35%, sel, cubes de cheddar, courge hubbard en dés préalablement rôtis, tomates séchées bio sans sulfites, ciboulette. 

Boulettes de bœuf yakitori aux oignons verts, vermicelles de riz, champignons sauté et rabiole au sirop d’érable : Tout le monde aime les boulettes, je ne sais pas pourquoi. Il faudrait faire une étude socio-gastronomique à ce sujet. Mon hypothèse c’est que c’est notre cœur d’enfant qui s’exprime.

Tout d’abord le terme « yakitori » signifie en japonais « brochette » et en général, les brochettes sont faites avec du poulet. Comme vous le savez, j’aime bien jouer avec les termes et les ingrédients. Alors nous allons faire des boulettes avec du bœuf sans les brochettes, mais avec tout le goût subtile de la cuisine japonaise.

Les boulettes : bœuf, sauce soya, mirin, vinaigre de riz mis en boulettes, rôties au four avec des tronçons d’oignons verts.

La variété de champignons : paris, portobello, shiitake, king, enoki et shimeji.

Les rabioles en triangle cuiront dans une eau corsée au sirop d’érable.

Poulet au beurre, choux fleurs rôtis et riz basmati aux petits pois et oignons caramélisés : Notre fameux poulet au beurre fait avec des hauts de cuisse de poulet marinés au jus de citron, sel et chili concassé.

Pendant ce temps nous préparons la sauce avec le yogourt, la poudre d’amandes, la sauce tomates et les épices.

On fait revenir la viande dans de l’huile canola et du beurre ainsi que les oignons et la pâte de gingembre et ail. On mouille le tout avec notre mélange de yogourt. On fait mijoter sans faire bouillir jusqu’à la cuisson complète de poulet.

Épices : coriandre, cumin, curcuma, clou, feuilles de laurier, poivre, cannelle et cardamone. Toutes les épices entières sont rôties à la poêle en fonte et ensuite broyées au moule-café.

Notre menu change toutes les semaines, cette semaine par ici

Turbot et ses petits légumes braisés, fumet de poisson maison au vin blanc et crème, servi sur un nid de pappardelle : Des carottes, du céleri, du choux fleurs et des haricots surmontés d’un beau morceau de turbot, arrosé de vin blanc, de fumet, de gingembre d’un peu de beurre. Le tout braisé au four juste à point. Avec le liquide formé du jus de végétation nous allons créer une sauce avec un filet de crème pour bien napper les nouilles papardelle servi avec ce plat.

Cari de lentilles beluga du Québec, courge délicata et champignons portobello, okra à la lime et coriandre, ricotta fraîche : C’est le temps des courges de toutes sortes, vous devriez voir l’abondance de ce légume au marché Jean-Talon.

Le cari est fait avec des oignons rouges, du gingembre, des grains de moutarde noire, de la poudre de cari de madras, les champignons et la courge. Le tout est mouillé avec un bouillon de légumes maison, de la tomate et du lait de coco. Les lentilles sont ajoutées à la fin.

L’okra est un légume dont je raffole. En même temps, je dois vous dire que j’aime beaucoup les légumes en général, mais j’ai un faible pour les légumes originaux. L’okra a tous les atouts pour me plaire, extérieur ferme, intérieur mou, avec des petites boules craquantes au centre. Avec la lime et la coriandre c’est un pur délice!

Pour compléter ce plat aux multiples saveurs et textures un peu de ricotta fraîche pour adoucir nos papilles.

Aubergine et tomate braisées, farcies au riz de fèves rouges et vermicelle, raisins et noix de pin feta, citron et aneth : Chaque plat aura une petite aubergine et une tomate. Les deux légumes sont vidés avant de les farcir du riz garni et leur chair broyée servira à confectionner la sauce tomate pour braiser les légumes.

Les fèves rouges sont trempées et cuites maison.

Tous les ingrédients de la farce sont mélangés ensemble crus avec un peu de la sauce tomates.

Une fois farcis, les légumes sont placés côte à côte dans une lèchefrite avec le reste de la sauce tomate et braisés durant au moins 1h30/2h00 à 325 F

Le fromage sera parsemé sur le dessus du plat avant l’emballage.

Lasagne de compotée de veau, courgettes, tomates confites, sauce tomate et fromage friulano :

La compotée de veau est confectionnée avec un hachis de légumes (ail, oignons, carottes, céleri et poireaux) sué à l’huile d’olives. Ensuite on cuit la viande avec de la pâte de tomates et du vin blanc. On envoie le tout au four à 275 F durant quelques heures pour compoter le tout.

Quesadilla au poulet et poivrons sautés – salsa de mangue, tomates et coriandre :

Les quesadillas sont la version mexicaine du « grilled cheese »

Il y a des gens qui seront super contant cette semaine !!!

Les hauts de cuisse de poulet sont cuits au four avant d’être détaillés en julienne. Les poivrons quant à eux sont coupés en bâtonnets et saisis à la poêle rapidement pour obtenir une coloration.

Comme d’habitude nous utilisons le fromage Friulano.

Une bouchée de quesadilla chaud avec une petite cuillère de salsa froide c’est délicieux.

Financiers (2) aux pistaches canneberges et gingembre cristallisé : La semaine passée nous avons utilisé beaucoup de jaunes d’œufs pour faire les pâtes fraîches. Qu’est-ce qu’on fait quand on a trop de blanc d’œufs? Des financiers!

Les financiers sont principalement composés de blancs d’œufs et aussi du sucre en poudre, de la poudre de pistache, de la farine et du beurre de noisette et de l’huile de canola.

Sur les dessus des canneberges fraîches du Québec et des petits cubes de gingembre cristallisé.

Boules d’énergie (8) : Avec mon expérience d’une personne qui s’entraine depuis longtemps et qui a côtoyé des entraîneurs et des nutritionnistes, une des choses que j’ai retenue c’est que nous devons avoir dans chacun de nos repas une portion de protéine pour nous soutenir tout au long de la journée. Des fois en après-midi on a une petite fringale, qu’est-ce qu’on peut manger. Une pomme et des noix ou beurre de noix ou des crudités et du hummus.

Je vous propose une nouvelle collation qui se conserve super bien et qui se transporte n’importe où. Moi j’en mange au 9ième trou à mi-parcours d’une ronde de golf ou des fois lorsque je vous livre vos repas dans la voiture.

Ingrédients : Flocons d’avoine, graines de chia moulues, poudre de cacao 86% du Barry, sel, beurre d’arachides nature bio et sirop d’érable.

On forme des boulettes avec tous ces ingrédients. On les laisse figer au réfrigérateur au moins 20 minutes.

Allez, venez, venez, osez le menu de cette semaine : Menu 

 

 

Aussi dans le blogue